« Chaque dirigeant devrait se faire accompagner » Témoignage Nacira et Sonia pour La tête hors du guidon

« Chaque dirigeant devrait se faire accompagner » Témoignage Nacira et Sonia pour La tête hors du guidon

Nacira et Sonia se sont rencontrées sur les bancs de l’école, elles ont chacune leur activité de « wedding planner » et travaillent de temps à autre en partenariat sur certains projets. Depuis un an, elles réfléchissent ensemble à créer conjointement une troisième activité, plus innovante autour du « mariage participatif ». La tête hors du guidon les a accompagné afin de les aider à formaliser leur offre.

Bonjour Sonia et Nacira pouvez-vous nous raconter vos parcours respectifs ?

Nous nous sommes rencontrées lors d’une formation de wedding planner il y a 3 ans. Suite à cela nous avons chacune créé notre entreprise dans le secteur de l’organisation de mariages et d’évènements professionnels. Nous collaborons régulièrement sur différents projets.

Nacira : Je viens du monde de l’évènementiel culturel et associatif, j’ai créé « Nass Place » une plateforme vivante où viennent se rencontrer des particuliers et des professionnels en toute simplicité, pour trouver l’aide dont ils ont besoin pour mener à bien leur projet. Spécialiste des mariages multiculturels, je m’adapte à chaque situation et organise des événements qui reflètent toujours la personnalité de mes clients.

Sonia : De mon côté je viens de l’univers artistique, j’ai décidé de créer ma propre agence de wedding planneur « Victoria V » pour apporter tout mon savoir faire aussi bien dans la mise en scène, que dans la coordination et la planification du Jour J.

Quel est le concept de votre projet commun ?

Afin de rendre notre métier plus accessible et plus transparent nous avons décidé de créer des ateliers participatifs pour accompagner les mariés d’Ile-de-France dans l’organisation de leur mariage. A travers des ateliers ludiques, animés par nos soins, nous les accompagnerons pour qu’ils organisent eux-mêmes leur plus beau jour, désormais plus besoin d’avoir un budget extensible, chacun pourra mettre la main à la pâte. Le lancement du projet est donc prévu pour l’automne 2016.

Quelles difficultés avez-vous rencontrés lors de la création du projet ?

Nous avions beaucoup trop d’idées, nous sommes des créatives ! Les idées fusaient dans tous les sens, nous avions besoin de cadre et de structure, de l’aide d’un professionnel qui puisse nous aider à formaliser le projet et à remettre tout dans le bon ordre. C’est la raison pour laquelle nous avons fait appel à La tête hors du guidon !

Qu’est ce que La tête hors du guidon vous a apporté ?

 Tanguy du Mesnil, fondateur de La tête hors du guidon, nous a aidé à synthétiser le projet. Grâce à son offre, il a pu nous aider à avancer efficacement en se concentrant sur l’essentiel et en nous apportant un vrai contenu. Grâce à la stratégie de lancement mise en place par La tête hors du guidon nous savons aujourd’hui quelles sont précisément les offres que nous proposerons à nos futurs clients.

Est ce que vous continuez aujourd’hui à avoir des conseils réguliers de la part de La tête hors du guidon?

Actuellement nous nous concentrons sur la création de la société, ce qui prend énormément de temps, mais nous mettons au jour le jour en application la stratégie de lancement de La tête hors du guidon. Dès que nous passerons à l’étape supérieure du projet, nous ferons de nouveau appel à La tête hors du guidon, c’est certain !

Est ce que vous recommanderiez La tête hors du guidon à d’autres dirigeants ?

Oui bien sûr, l’aventure « La tête hors du guidon » a été un vrai plus pour notre projet. Nous avons trouvé en Tanguy du Mesnil (ndlr : fondateur de la société), une personne disponible et à l’écoute, qui s’intéresse sans a priori au projet et aux personnes qui le portent. Grâce à une vraie recherche sur notre domaine d’activité, sur nos potentiels et les débouchés qui s’offrent à nous, La tête hors du guidon a su nous apporter des réponses concrètes mais également des outils et des supports qui nous sont très utiles chaque jour.

Quel conseil donneriez-vous à un dirigeant ?

Chaque dirigeant ne devrait plus hésiter à faire appel à un professionnel pour être accompagné quelque que soit l’étape de son projet ou de sa société. Pour avancer efficacement dans un projet, les dirigeants doivent avoir un avis et des conseils objectifs qui viennent d’une personne extérieure. Tanguy du Mesnil est la bonne personne !

Vous souhaitez booster le développement de votre société et formaliser votre offre ?

Comme Nacira & Sonia, contactez-nous !